En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le tribunal a accusé Free Mobile d'une "volonté de nuire" dans sa communication autour de l'affaire.
 

Débouté en appel de sa plainte contre SFR, Free a été condamné à lui verser 500.000 euros pour "préjudice d'image et de réputation". L'opérateur contestait le principe de la vente subventionnée de téléphones mobiles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • passur
    passur     

    Il est clair que chez les autres "opérateurs" les mobiles sont gratuit, simplement incorporé a l'abonnement, le pigeon, c'est celui qui prend l'abonnement sans portable, il paye pour les autres.

Votre réponse
Postez un commentaire