En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mory Ducros va continuer ses activités sous le pavillon d'Arcole Industries.
 

Le tribunal de commerce de Pontoise a validé, ce jeudi 6 février, l'unique offre de reprise du transporteur encore en lice, celle d'Arcole. 2.210 emplois sur 5.000 sont ainsi pérennisés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Gouik
    Gouik     

    dans deux ou trois ans faillite de arcole à coup sur, donc, j'appelle ça un sursis, ni confiance en les politiques ni en les industriels pour préserver l'emploi!

  • alanthe
    alanthe     

    Mr MONTEBOURG? L'intitulé de votre poste est le redressement productif. Votre bilan est négatif car on se redresse pas. Laisser 3000 personnes sur le carreau, ce n'est pas une victoire. A quand, une rémunération aux résultats ?
    En plus des frais engendrés par votre travail, vous avez des résultats négatifs. Dans le privé, vous auriez été licencié pour manque de résultat. Mais c'est vrai que vous travaillez au gouvernement et on le sait, les ministres ne connaissent pas la productivité. Honte à vous

  • fuerza67
    fuerza67     

    salaire mensuel minimum de 10 000 euros des politiques de France,pour nous dire que tout va mal ........

  • fuerza67
    fuerza67     

    MONTEBOURG.....il n'y a plus de travail à La Poste ,que de mensonges ....pour intégrer les licenciés de Ducros à La Poste ,il faudrait que l'entreprise soit saine mais beaucoup de suicides de postiers cachés et dissimulés par tous les politiques de France ,de droite comme de gauche.Honte aux politiques français ,bien installés avec leurs dix mille euros minimum de salaire alors que travailleurs se suicident ou perdent leur emploi.

  • lamichederennes
    lamichederennes     

    mONSIEUR LE RIGOLO mONTEBOURG VOUS DEVEz ËTRE HEUREUX DE VOTRE NéGOCIATION? LAISSER SUR LE COTé 3000 salarié ce n'est pas fort. voilà aussi pourquoi on ne vous fait plus confiance

Votre réponse
Postez un commentaire