En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pierre Moscovici présentait ses voeux, ce jeudi 23 janvier.
 

Le ministre de l'Economie s'est voulu rassurant, ce jeudi 23 janvier, estimant que la France est crédible aux yeux des investisseurs, alors que Moody's annoncera demain sa décision sur la note française.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • fredpascal7777777
    fredpascal7777777     

    C'est vrai que Moscovici est super bon dans les pronostics!
    Mauvais et incompétents.

  • lillois
    lillois     

    moi je veux du concret rembourser les dettes point barre

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Les promesses n'engagent que les imbéciles qui y croient. Bref, encore du blabla et de l'enfumage.

  • jalrille
    jalrille     

    Tous les dire de ce monsieur,n'ont étaient que mensonge depuis 18 mois(facilement vérifiable,via le net!)

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Cela rassure les ètrangers. Mais est ce que ça rassure les èlecteurs? Sommes nous vraiment devenus si méprisants? Moi je crois que ce n'est plus un taboo de dire que ce qui compte meme pour la gauche, est le sourir des futurs propriètaires de nos entreprises qui semblent ètre des ètrangers! la mondialisation de la finance a diffinitivement acheté nos èlus. Il nous reste à plus qu'à continuer à verser plus de la moitié de notre travail à l'Etat. Soyons heureux on est pas tous encore à vivre à 100% sur le crèdit à vie. Mais c'est bien ce qui devrait arriver au final.

  • nad 33
    nad 33     

    il fume? il boit ou quoi! dehors le menteur!!!!

  • gugus67
    gugus67     

    Il faut qu'il arrête de prendre trop d'apéros. Bien sûr il peut croire arriver avec un nouveau matraquage fiscal , mais le déficit se creusera. Avec ses copains, les incompétents qu'il dégage.

Votre réponse
Postez un commentaire