En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le non-alimentaire pèse sur la rentabilité des hypermarchés

Mis à jour le
Carrefour, comme ses concurrents, doit faire face à une érosion du chiffre d'affaires de ses rayons non-alimentaires.
 

Puériculture, électroménager, textile… ces rayons occupent la moitié de la surface des hypermarchés mais offrent une faible rentabilité. Les distributeurs ont donc tendance à les retirer.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Carambar
    Carambar     

    vendre des lasagnes est rentable on le sait comme les marges sur les fruits légumes viande - payés à perte aux producteurs

  • Max 85
    Max 85     

    Ils veulent nous faire pleurer.....Avec le fond de roulement qu'ils ont ils ne vont pas se plaindre ...De plus sur l' électroménager ils sont tous au même prix au cent prés

Votre réponse
Postez un commentaire