En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nucléaire : un accident majeur coûterait 430 milliards d’euros

Mis à jour le
Un incident nucléaire coûterait au minimum 120 milliards d'euros.
 

Pour évaluer les conséquences économiques d’une catastrophe équivalente à Fukushima, l’IRSN ne s’est pas contenté d’évaluer le coût du traitement du site. L’impact sur la population et les exportations a aussi été pris en compte.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • franciseure
    franciseure     

    On s'en moque de mourir tous endettés.

  • franciseure
    franciseure     

    et l'impact sur la santé?

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    A SAMMA je suppose que vous n avez aucun appareille électrique des bougies comme éclairage chauffage au bois cuisinière au bois +++++++++++

  • Grumly
    Grumly     

    La réaction de tous les politiques sur ce sujet est loin d'être courageuse.
    Si Sarko était inconscient en cédant au lobby nucléaire très facilement, Hollande s'est vite aligné en délaissant les revendications des verts. Poursuivre les programmes EPR est une folie et se "contenter" de Fessenheim est un amuse bouche. Plus de 90% du budget de la recherche sur l'énergie en France est encore axé vers le nucléaire. Qu'on ne vienne pas nous raconter qu'il y a une stratégie de mutation à court terme.
    Alors les conséquences d'un accident nucléaire, personne ne peut le chiffrer, car les dégâts seront aussi humains. Qui va rester habiter près d'un site ou tout est contaminé ? Surtout quand on voit ne serait ce que la comm autour du "nuage de tchernobyl qui avait évité la france". Qui va encore bouffer des produits qui ont poussé à des centaines de kms de la centrale selon la direction des vents et la durée de contamination...
    Quelle inconscience!!
    Quand on pense aux incidents qui sont cachés aux gens.
    Comme ce qui s'est passé près de bordeaux pendant la tempête de 1999, qui ressemble étrangement à ce qui s'est produit à Fukushima et ou il y a eu des rejets radioactifs dans la rivière, avec un salut qui est venu de pompes venues par camions...

  • samma
    samma     

    Les français veulent le nucléaire ? Ils passeront à la caisse le moment venu en pleurnichant, voilà tout !

Votre réponse
Postez un commentaire