En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement voudrait limiter à 100 euros le remboursement sur une monture.
 

Marisol Touraine, la ministre de la Santé et des Affaires sociales, a rencontré Manuels Valls ce 24 avril, pour discuter des plafonds des montants pris en charge par les complémentaires santé sur les lunettes et les lentilles. Ce qui n'est pas du goût des professionnels de la filière optique.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • hontane
    hontane     

    C'est normal qu'elle cherche à abaisser les plafonds de remboursement. C'est ce qui coûte le plus cher à la sécu à cause des nombreux bénéficiaires de la CMU qui eux sont remboursés à 100 % sur ces plafonds alors que le pauvre salarié ou assuré social qui lui paie les cotisations sécu est remboursé essentiellement par sa mutuelle qu'il a du mal à payer, sachant que les bases de remboursement sécu sont déjà très basses. Ne soyez pas étonnés si un bénéficiaire de la CMU porte des lunettes plus chic et plus performantes que les vôtres.

  • elminster
    elminster     

    Faudrait peut être revoir aussi les pratiques des opticiens, parce que souvent la première question c'est "quel est le montant du plafond de votre mutuelle Mr ou Mme" du coût leur tarif s'aligne sur ce plafond...

  • Nicolas Gibbe
    Nicolas Gibbe     

    "Car les remboursements de l'Assurance maladie subissent eux aussi les prix élevés de l'optique" n'importe quelle personne ayant eu à porter des lunettes jugera de cette assertion... C'est sûr que le remboursement de 4,44€ sur une paire de lunette complète (tarif qui n'a pas augmenté depuis 1962...) pèse énormément sur le budget de la sécurité sociale. Plafonner les remboursements ? pour baisser les cotisations des complémentaires santés ? Faut pas réver, la plupart des mutuelles ont passés leur périodicité de remboursement à une paire tous les deux ans (donc diminués leurs prestations par deux) et leurs tarifs augmentent toujours. Bref pour faire de la pub ou sponsoriser des émissions ou des compétitions sportives y du monde, pour rembourser les dépenses de santé plus personne !

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Normal que ça ne passe pas. La gauche préfère priver les cotisants au profit de ceux qui ne cotisent pas. Avant de réduire les prestations des cotisants revoyez les aillant droits. Il n’est pas normal de restreindre les cotisants afin de préserver des hypothétiques droits de ceux qui ont la CMU et l’AME. Des hypothétiques droits tout franchement arrivés sur le territoire mais aillant besoin de tout.

Votre réponse
Postez un commentaire