En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Habituellement, l'idée se fait accueillir par les moqueries des geeks, mais cette fois, elle excède les responsables gouvernementaux chargés du numérique.
 

Comment se passer d’Apple, de Google ou de Microsoft? Pour les députés Delphine Batho et Laurent Grandguillaume, il suffit de créer un système d’exploitation national. Pour Gilles Babinet, cette proposition révèle une chose, "l'incompétence de ses initiateurs".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire