En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Frédéric Oudéa était accusé d'avoir menti sous serment
 

Le bureau du Sénat a indiqué qu'il ne saisirait pas la justice au sujet des déclarations du PDG de Société Générale qui avait affirmé en 2012 que la banque n'avait plus de sociétés offshore au Panama. Des propos que certains politiques considéraient comme étant un parjure.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire