En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
BNP Paribas est l'une des banques les plus implantées au Luxembourg. D'où sa crainte de voir le pays appraître dans la liste des paradis fiscaux de l'OCDE.
 

L'Autriche et le Luxembourg pourraient figurer sur la liste des paradis fiscaux de l'OCDE en 2014. Un vrai problème pour les banques internationales pour qui ces marchés sont hautement stratégiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • franciseure
    franciseure     

    7 avr. 2013 - Cahuzac trop rapide à vouloir dédouaner Woerth dans l'affaire de l'hippodrome de Compiègne… A peine arrivé au Ministère du Budget, ...
    Bonnet blanc et blanc bonnet, alors vos histoires de restau du coeur????????????

  • franciseure
    franciseure     

    Comme Jérôme, son époux avec qui elle est en instance de divorce, Patricia Cahuzac est titulaire d'un compte en Suisse. C'est ce qui ressort ...

  • franciseure
    franciseure     

    13 nov. 2013 - Bienvenue dans le petit paradis antillais des Balkany ... propriété que le maire de Levallois possède sur l'île de Saint-Martin à Terres-Basses.

  • franciseure
    franciseure     

    28 mai 2008 - Isabelle Balkany née Smadja , la vice-présidente du conseil général des Hauts-de-Seine Isabelle Balkany a été nommée chevalier de la légion ...

  • franciseure
    franciseure     

    Patrick Balkany se retrouve à nouveau dans la tourmente. La PJ parisienne a récemment perquisitionné la mairie de Levallois-Perret. Objectif de cette descente : récupérer le planning de congé des policiers municipaux. Balkany a en effet utilisé l'un de ces agents comme chauffeur lors de récentes vacances sur l'île de Saint-Martin.

  • franciseure
    franciseure     

    nos hommes politiques se moquent bien de vos problèmes et des problèmes du quotidien des français. Eux investissent en TUNISIE, Iles MAURICE, MAROC, avec l'argent détourné des poches du contribuable.

  • deuxc
    deuxc     

    emeraude64, c'est une dérive légale...Soigneusement protégée par le gouvernement actuel et appuyée par les diverses assos elles mêmes subventionnées; par qui à votre avis?

  • emeraude64
    emeraude64     

    En août 2012, Manuel Valls impose les démantèlements de camps insalubres des Roms. Mais il impose également « un diagnostic social » l’obligation de proposer des « solutions d’hébergement et d’insertion aux populations concernées. »

    Si l’on traduit ces formules de novlangue, cela donne : chaque Rom expulsé de sa caravane jugée insalubre sera logé aux frais de l’Etat, donc à vos frais à l’hôtel ou dans un logement social. Et si les préfets ne leur trouvent pas rapidement une solution ? Ils paieront 75€ par jour et par personne d’astreinte. Le préfet du Rhône a ainsi été condamné pour ne pas avoir tout de suite relogé quelques familles Roms il y a quelques jours.

    Les campements de Roms sont tous jugés insalubres et le gouvernement a 2 solutions :

    Soit il verse 75€ par jour et par personne aux Roms,
    Soit il leur fournit l’hôtel…
    Dans tous les cas, les populations Roms vivant en France touchent un joli pactole : 75€ X 30 Jours = 2 250€ par mois !

    Qu’on ne s’étonne donc pas du trou abyssal de nos finances…

    A ce propos après une hausse très importante des prélèvements obligatoires entre 2012 et 2013, le collègue de Manuel Valls, le ministre de l’Economie Pierre Moscovici, a annoncé hier une nouvelle hausse de ces prélèvements en 2014, de 6 milliards d’euros, pour l’instant…

  • emeraude64
    emeraude64     

    **

    - OBJET : La honte des Restos du Cœur !

    Je viens de faire 2 semaines de bénévolat au Resto du Cœur « Tendance + Lyon ».

    Je sors totalement écœurée et scandalisée par cette expérience !

    Je suis dégoûtée de la manière dont se conduisent les noirs, les nord-africains, les armadas de kosovars, tchéchènes, turcs et autres migrants venus de l’Est.

    Ils se ruent sur la nourriture sans rien respecter, trafiquent les cartes qui leur donnent droit à tel ou tel avantage, prennent souvent de force de la nourriture ou des vêtements dont ils se vantent de faire le trafic.

    Ils sont à l’affût de tout, au courant de leurs moindres droits et de toutes les opportunités.

    Ce sont de véritables roublards qui n’hésitent pas à nous déclarer sans vergogne qu’ils vont aussi au secours populaire, au secours catholique, à l’Armée du Salut, etc…

    J’ai aussi passé du temps au rayon « bébés » et distribué entre autres des petits pots à des femmes, pour la plupart noires, engrossées à longueur d’années avec 4 enfants en bas âge dans les pattes et braillant, elles-mêmes gueulent : « Mais ce n’est pas de la Marque !!! » et rejetant les petits pots…

    Un bébé peut avoir jusqu’à 3 pères qui viennent chacun réclamer leur dû !

    Ils viennent dévaliser les stands, se disputent entre eux, s’arrachent leurs sacs, on leur donne 1 pack de 8 yaourts, ils en mangent un, entament ou crachent dans les 7 autres et les jettent sous le nez des bénévoles !

    Si l’on essaye de mettre le « holà » et d’exiger un peu de discipline et de respect, on se fait littéralement insulter.

    C’est invraisemblable !

    Je sors de cette expérience terrifiée avec la certitude que l’on court au-devant de troubles très graves. Il ne peut en être autrement…

    Ils nous détestent, nous crachent à la figure, viennent profiter de façon inouïe d’un système à bout de souffle à cause d’eux et à cause de nous, qui sommes totalement aveugles face à une telle situation.

    Voilà, je voulais vous faire part de mon dégoût, de ma désillusion, de mon immense tristesse face à une situation que nous ne maîtrisons plus du tout.

    Je pensais offrir un peu de mon temps et de ma personne pour soulager la misère de gens vraiment dans le besoin et respectueux, et je me suis retrouvée face à 90 % d’étrangers venus exiger leur dû et m’insulter.

    Ces dérives pénalisent effroyablement ceux de nos compatriotes qui ont vraiment besoin d’aide et qui n’osent même plus venir parce qu’ils ont peur.

    J’ai découvert dans mon pays un autre monde que je n’imaginais pas.

    Je voulais témoigner car ayant entendu qu’il allait manquer 5 millions d’euros aux Restos du Cœur. Je pense qu’il faut arrêter cette gabegie…

    ***

Votre réponse
Postez un commentaire