En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Guillaume Pepy est le président de la SNCF depuis février 2008.
 

Le président de l'entreprise ferroviaire publique estime qu'en raison des dégradations liées aux mauvais temps, "on a besoin en ce moment à la SNCF de tout le monde". Mais Sud-rail et la CGT-Cheminots ont fait savoir qu'ils maintenaient leur préavis de grève.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • hed.conseil@gmail.com
    hed.conseil@gmail.com     

    faut dare dare privatiser pour 1 € symbolique ste boite -là

  • Patrick28
    Patrick28     

    eh oui, on aurait pu croire que les syndicats avaient quelques états d'âme, et faciliter la vie des usagers, mais NON!!!
    Ils n'ont aucune conscience et comme l'a dit Mr Gattaz, ils se comportent comme des terroristes, ni plus ni moins, avec Martinez en tête!!!

  • bignol
    bignol     

    pauvre patron pauvres usagers prisonniers de l ideologie d un autre age et devoir discuter avec de telles mules

  • coincoin
    coincoin     

    Quelle solidarité peut-on attendre de gens engoncés dans leurs privilèges et prêts à tout pour les conserver, quitte à ruiner les autres travailleurs ?

  • coincoin
    coincoin     

    Quelle solidarité peut-on attendre de gens engoncés dans leurs privilèges et prêts à tout pour les conserver, quitte à ruiner les autres travailleurs ?

Votre réponse
Postez un commentaire