En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La restauration collective fait en général l'objet de contrats pluriannuels difficiles à dénoncer.
 

En pleine crise des éleveurs, Manuel Valls veut généraliser "l'approvisionnement local" dans les restaurations collectives de l'Etat. Mais en pratique, obliger les cantines des écoles et des collèges à acheter de la viande française n'est pas si simple.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Phil610
    Phil610     

    Et oui, vous avez voulu l'union europeenne, contre l'avis des français, et vous vous rendez compte que vous ne pouvez pas obliger les collectivités a acheter de la viande française. C'est meme interdit par les traités, M. Valls va t il devenir un frondeur qui desobei a l'europe, en risquant une grosse amende ? Ben non, c'est du vent pour calmer les eleveurs. Vous n'aviez meme pas le droit de demander au français d'acheter de la viande française. Essayez donc une "autre " europe, pendant que la finlande, l'autriche, et la grande bretagne veulent en sortir.

    alain01
    alain01      (réponse à Phil610)

    Exact et comment forcer les français à acheter français alors que notre président normal achète ses lunettes au Danemark

Votre réponse
Postez un commentaire