En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour Philippe Marini, Google est "en train d’évincer bon nombre de sociétés françaises présentes sur internet"
 

Le président UMP de la commission des finances du Sénat, invité de BFM Business, ce mercredi 3 avril, a accusé le moteur de recherche "d'évincer des sociétés françaises", présentes sur Internet.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    En même temps, y tire avec des balles à blanc, le sénateur, pas des boulets rouges§
    Tout seul y peut rien: y a que l'Europe qui pourrait inquiéter Google.
    Mais l'Europe pour Google c'est un peu comme le pape pour Staline quand celui -ci demandait! le Pape c'est combien de divisions (blindées)?
    Alors Marini avec ses boulets de papier crépon - rouges - ou l'Europe avec ses divisions internes sont pas près de faire peur à Google qui rigole !

    Y fait un peu Don Quichotte notre Marini, trouvez pas ?

    Alors, Don Marini résignez vous : tant que l'Europe n'aura pas son Google, son MS, son Apple ou son Fessebouc, y aura pas de pépètes ...
    Et pis, faut voir aussi que la France avec ses 350 sénateurs bien payés, ses 550 députés et Paule Emploi, ça fait pas 1 Steve jobs ....


    Y qu'une solution,

Votre réponse
Postez un commentaire