En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Phone House réalisait 12 % de ses ventes sur les abonnements Bouygues Telecom.
 

Le distributeur de téléphonie mobile a annoncé la perte du contrat passé avec Bouygues Telecom. Pour l’un de ses cofondateurs, Didier Quillot, interviewé par BFM Business ce mardi 11 décembre, c’est la conséquence directe de la contraction des marges des opérateurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • gekbest
    gekbest     

    Oui Orange règne depuis toujours en tant qu’opérateur historique mais ça va vite changer dès 2013 Orange va courber l'échine mais il va rester encore, malheureusement, en situation de monopole dans nos régions en tant que fournisseur d'accès et là je peux vous dire qu'ils nous arnaque un maximum avec un abonnement à 35€ et 0.5 mega d'ADSL ! Si vous n'habitez pas dans une grande agglomération vous aurez peut-être la fibre au mieux en 2030 !

  • Fantasio
    Fantasio     

    Quand règne la libre concurrence, le sérieux est de mise.
    Il est extrêmement facile de faire de l'argent lorsque le marché est monopolisé. Maintenant qu'ils doivent revoir leur copie, on licencie à tout va, croyez-vous que ces grands patrons aient quelque rancoeur ?
    SFR paye également les frais d'une politique tarifaire non en adéquation avec les services, couvertures et qualité fournie.
    Xavier, frappe encore un petit coup, après le rouge, passe à l'orange.

  • pat352
    pat352     

    La fin du monopole d'état, du capitalisme de copinage et la concurrence libre profite toujours à la population. Ils ont engrangé des milliards facilement sur notre dos priez pour que l'état ne vienne pas à nouveau fourrer son nez la dedans et ne sinistre le secteur comme il l'a fait avec l'immobilier et le travail. http://www.contrepoints.org/2012/10/12/100260-gouvernement-telephone-maison

  • Aramis
    Aramis     

    Il gagnait du fric en escroquant les clients comme Bouygues . Encore quelques mois pour moi et après Orange dehors !!!

Votre réponse
Postez un commentaire