En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Hadopi a présenté son rapport annuel d'activité mercredi, en assurant que cela ne serait pas le dernier...
 

L'autorité de lutte contre la piraterie assure ne constater aucune "hausse massive du piratage" comme le prétendait le gendarme de l'audiovisuel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Yves Trlt
    Yves Trlt     

    Quelle histoire ...
    On pourrait aussi arrêter de tout faire à l'envers ? (c'est à dire si lutte, vers les centres), ce qui permettrait entre autres, de se foutre entièrement des flux utilisateurs.
    "mais P2P ya pas de centres !" ? Ahlala les hypocrisies diverses, quelle comédie ... http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/
    Et le piratage zéro n'a bien sur aucune importance.
    Et pourquoi pas pour l'offre légale, sortir du fétichisme fichiers et copies ?
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/concepts-economie-numerique-draft/
    Où ce qu'il manque est beaucoup plus un rôle clairement séparé autour des bibliothèques personnelles (disco, video, sito, thèques), ceci pour un environnment vraiment atawad (any time any where any device) ne se réduisant pas au deux ou trois monstres se mettant en place actuellement.

Votre réponse
Postez un commentaire