En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Laurent Fabius veut mettre en place cinq "pôles d'excellence" pour doper le tourisme.
 

Le ministre des Affaires étrangères a annoncé, ce jeudi 19 juin, que le "prochain objectif" de la France serait d'accueillir 100 millions de touristes. La mise en place de "cinq pôles d'excellence" et l'ouverture élargie des magasins le dimanche devraient être décidées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • giancarlo
    giancarlo     

    Peut etre pourrait il developper le tourisme dans les pays ou il a foutu la merde .<EGYPTE .SYRIE.MALI

  • jmarcopolo
    jmarcopolo     

    Tous ces ministres habitués aux ors de la république et qui prennent un jet privé pour aller séjourner dans des palaces à l'étranger, marchent sur la tête et à côté de leurs pompes. Ils n'ont jamais pris en compte et totalement oublié notre petite hôtellerie familiale étranglée par un Etat autoritaire. Monsieur Fabius ose dire mais reconnaît enfin que les petits hôtels de moins de 30 chambres ne sont plus rentables. Car à notre encontre l'Etat décide de législations sociales et fiscales démentes, de normes extravagantes, dispendieuses et arbitraires, de calendriers scolaires mortels, contribuant tous, à tuer l'emploi et les petits employeurs comme nous qui n'en pouvons plus. En montagne les petits hôtels ferment à vitesse grand V et rien n'est fait pour nous soutenir. Le tourisme ne peut pas être plus soutenu aujourd'hui qu'hier, car nos élus n'y croient pas, et les organismes bancaires complices, ont fermé les robinets des crédits pour notre activité. L'Autriche et l'Italie privilégient l'hôtellerie à l'inverse de la France qui soutient depuis longtemps l'immobilier défiscalisé de loisir, des meublés sans âme et dépourvus d'emploi. Nos élus sont trop bien nantis, ils ont tué pères et mères, reniés d'où ils viennent pour nous faire subir ce qu'il ne pourraient pas supporter eux-mêmes. C'est bien connu, les privilèges d'autrefois sont toujours d'actualité..."les petits (artisans, commerçants et autres comme nous) c'est fait pour souffrir, et les prospères d'en haut pour s'en distraire !

  • mkb92
    mkb92     

    15 millions pour 5 poles !!!

    soit 3 millions par pole !

    3 millions pour la gastronomie et l'oenotourisme !!! sont-ce les restaurateurs et les cavistes ????
    sport et montagne !!! pour la compagnie des Alpes ????
    ecotourisme !!!!! c'est quoi ?????
    savoir faire !!!!! LVMH ou Kering !

    mais le mieux c'est 3 millions pour le "tourisme urbain " !! Pour construire des hôtels a Paris a capitaux français !!! cela ne va pas etre du 4 etoiles !!!

    mais bon, comme toujours l'intention est louable mais l'accouchement est ridicule !!

  • kline
    kline     

    on a la capacité nous en france d'accueillir 100 millions de touristes ? deux fois la population ?

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Avec tous les grèves dans les transports, les spectacles, et tout ce qui peut arriver ....je pense que les touristes vont passer leur chemin .....

Votre réponse
Postez un commentaire