En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le nombre d'entreprises en faillite a augmenté de 30% en un an
 

Les premiers effets de la crise se font sentir : le nombre de faillites d’entreprises est en très nette augmentation au deuxième trimestre 2008.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • La-belle-rebelle@hotmail.fr
    La-belle-rebelle@hotmail.fr     

    Ancienne commerçante,j avais un magasin de prêt à porter féminin....ncident,j ai du arrêter mon activite,car je ne pouvais embaucher quelqu'un pour me remplacer...Les charges RSI étant élever,je ne pouvais pas m'en sortir....Comment dois-je faire pour monter un dossier de faillite? Et quels démarches? merci de me répondre..

  • dove06
    dove06     

    Bonjour a tous je suis chefs d'entreprises depuis 2005 et mon affaire tourne plutot bien mais j'avoue que les charges sur mes 4 salariés sont inadmissibles ,sans autant de charges je pourrais embauché au moins 2 personnes supplémentaires imaginez si tout le monde en ferais autant ? rendez vous compte que mon organisme de santé ne me rembourse que 30 euros par jour si il m'arrive qu'elque chose ?? c'est une honte alors que je cotise personnellement plu de 1300 euros par mois à mon organisme , à ce compte là je serais d'accord pour arrété sur le champ une sécurité sociale à répartition tout comme la retraite à répartition qui ai depuis tres longtemps désuette , plu de sécu ? plu de cotisations urssaf qui dit augmentation proportionnelles de tous les salaires de plu de 20 % et libre a chacun de se retourné vers des sécurité sociale privée qui prendront en charges les frais éventuelles de maladie Je souhaiterais gardé les minimas sociaux pour que les gens les plu démunis puissent vivre ou plutot survivre mais marre de tout ce gaspillage , marre de tout ces fénéants qui ne pense qu'a se mettre au chomage et profite du coup du système . Je vous garantis que si j'en avais les moyens financiers je décentraliserais aussi mon entreprises car en france on est juste bon à travailler pour les gens qui se laissent allé avec toutes leurs aident . cordialement

  • jereali
    jereali     

    nous sommes au bord du dépot de bilan et constatons que le mépris des institutions est présent ce qui n'est pas nouveau

  • Lilfid
    Lilfid     

    Quand vous dites "on nous empeche de partir en retraite pour distribuer de l'argent à des fainéants. "
    Vous parlez de qui des chomeurs ou bien des .. patrons ???
    Chacun voit comme il veut !
    Mais il faut savoir que le vrai probleme vient d'une part du systeme francais (je fout rien j'ai une maison)
    ou bien des autres (pour l'essence des porsches)
    Je suis d'accord pour dire qu'il y a TROP de charges mais surtout n'accusez pas les personnes VRAIMENT dans le besoin !
    Voila !

  • fabdur
    fabdur     

    je suis commercant et en plein doute quant à la continuité de mon entreprise, j'ai licencié mes deux vendeuses, réduit mon stock et mes frais de stockage pour travailler en flux tendu mais rien n'y fait, le client se fait de plus en plus rare
    ma banque me suis jusqu'à maintenant
    mon magasin existe depuis 10 ans et j'ai quasiment tout autofinancé mais quand votre activité s'arrète et même si vous avez un de trésorerie ca va très très vite
    je commence sérieusement à douter de cette reprise tant attendue et crains un malaise plus profond avec toute cette casse sociale
    depuis le début de mon activité je privilégie de bien payer mes collaborateurs mais rien n'y a fait et maintenant tout s'arrête
    je ne vois pas d'issue à cette crise et je pense qu'elle sera plus lente et bien pire que celle de 1929 car vicieuse
    on ne voit rien venir
    pour finir je dirais une seule chose au pouvoir politique
    arrêtez de nous leurrer
    un commercant desespéré

  • appe
    appe     

    cela fait 12 ans que j'ai rachete mon entreprise, pas de salaires pour moi et mon mari depuis septembre et depuis janvier tout petit salaire non pris mais charges réglées. Nous travaillons 10 heures par jour, nous avons 57 et 56 ans et on nous empeche de partir en retraite pour distribuer de l'argent à des fainéants. On nous oblige à cotiser 172 trimestre pour avoir droit à la retraite et l'administration !!!

  • lukine
    lukine     

    suite votre message, je recherche un blog pour accuser l abut sur les charge que l"tat prend pour leurs depenses de luxe
    aujourd huit nous avons recu les appel RSI.
    une reunion avec petition dans le nord isére est en cour contre l'abus sur les dépendant.
    543 personne en une seul journée;
    NOUS ALLONS CONVOQUER LES MEDIAT DEBUT JANVIER;
    quand je pense les millards donner au gros pour laisser mourrir les petit.
    les indépendant qui on signés parle de cesser leur activité comme moi

  • Challenges
    Challenges     

    Je suis absolument d'accord avec ce que vous dites ! La France a le triste record d'être l'un des pays à posséder les charges sociales, impôts et taxes relatives au travail les plus lourdes au MONDE ! Ce pays a une administration et une organisation technocratique et une corruption latente si pesantes qu'elles constituent un frein majeur à l'entreprise individuelle et à la responsabilité de chaque individu de mettre en avant ses capacités, son expérience et sa volonté à vouloir s'élever socialement !
    La technocratie, le refus d'évolution, le sectarisme dogmatique de la pensée unique (issue de la Révolution Française), les tabous de l'argent et l'éternelle et irresponsable lutte des classes font de ce pays un pays inadapté au monde économique moderne et incapable d'évoluer !
    Tant qu'on sera dans une économie où "tout est dû" et du "tout assistanat" au lieu de laisser les gens s'enrichir et s'élever socialement par leurs propres efforts on n'avancera pas !
    L'égalitarisme forcené tirant toute la société vers le bas a fait de multiples ravages .. et c'est pas fini !
    Les riches ne me gênent absolument pas dès l'instant où on va me laisser, moi aussi, toutes les chances de pouvoir m'enrichir et m'élever socialement par mon travail. Ce qui est, il faut l'avouer, loin d'être le cas en France.

  • JML56
    JML56     

    Bonjour,

    Je viens de mettre en place une pétition pour la création d'une Banque des Entreprises !

    L'année dernière 43048 sociétés ont été en faillite, dont 27729 en liquidation immédiate et 15319 en redressement judiciaire. 40 % de ces liquidations ont eu pour principales causes des difficultés financières dues principalement à ce que les banques n'aient pas assurés leur travail d'accompagnement et de développement Il n'y a malheureusement aucun chiffre sur l'impact social et sociétal de ces faillites !

    Cette année les chiffres des faillites explosent d'une part à cause la crise et d'autre part du fait que les banques continuent de ne pas faire leur travail d'investisseur du présent et du futur. L'état part du principe que lorsque qu'il a dit les choses pense qu'elles sont faites et qu'un médiateur va suffire à apporter des solutions. Quand à Oseo son utilité est très limité vu qu'il ne peut intervenir directement dans la décision d'accompagnement et que cette décision est fonction de la banque.

    Depuis des années et des années il est difficile de créer et de rendre pérenne une entreprise en France. Aujourd'hui il faut créer une Banque des Entreprises, financièrement et techniquement autonome qui aura pour objectif d'aider et d'accompagner, de financer les entreprises, dans leurs créations, dans leurs développements, dans leurs suivis, dans leurs épanouissements, dans leurs réussites car il est vraiment temps d'apporter des solutions innovantes, performantes et du soutien à toutes ces personnes créatrices d'emplois et de valeurs et qui eux prennent véritablement des risques. De nombreuses solutions existent pour mettre en oeuvre ce projet qui est d'une importance capitale pour la vie des entreprises françaises et en particulier les TPE et PME. Soyons nombreux à porter cette pétition pour que le présent et le futur de nos entreprises se fassent avec de nouvelles dynamiques.

    Comme toute pétition celle-ci a besoin de votre soutien en la signant mais aussi la diffusant. Je vous remercie de votre attention

    Url pour signer la pétition:

    *

    [color=#ad0000]* Les redirections ne sont pas autorisées.
    Merci de votre compréhension
    Modération RMC[/color]

  • Vaclar
    Vaclar     

    Bonjour,

    C'était prévisible que les créations d'entreprises (cheval de bataille du grouvernement) se terminent en faillite !! Il ne suffit pas de créer pour s'en sortir. Et je parle en connaissance de cause. J'ai créé mon entreprise il y a 3 ans 1/2. J'ai 3 employés. A quoi est-ce que je pense en début de mois ? A pouvoir les payer en fin de mois. Savez-vous que:
    -Depuis le début, je ne touche AUCUN salaire ! Il m'est impossible de me payer...et quand je vois arriver les documents du trésor public (TVA, Taxe professionnelle, taxe d'apprentissage), j'en passe et des meilleures, je me dis: "Y en a t-il 1 dans son bureau qui va se pencher sur le fait que parfois le chef d'entreprise a du mal à boucler les fins de mois ?" Pourquoi les taxes ne sont-elles pas fonction de ce que l'entreprise gagne ? (y compris le salaire du chef d'entreprise). C'est franchement usant et démoralisant quand on voit arriver tous ces impôts et que l'on sait qu'on travaille tous les jours (y compris le week-end) sans gagner un rond ?

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire