En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Au Japon, la monnaie virtuelle a mauvaise réputation depuis la faillite de la plateforme d'échange MtGox.
 

Considérée par le géant de la distribution Rakuten comme un système sûr, confidentiel et pratique, la monnaie virtuelle sera acceptée sur ses sites aux Etats-Unis et dans quelques pays d’Europe. Mais pas au Japon.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire