En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Deux fois sur trois quant l'internaute abandonne son panier d'achat en ligne avant de valider sa commande, les problèmes de livraison sont en cause, selon la Commission européenne.
 

Le prix d'un colis livré depuis un autre pays de l'Union européenne est en moyenne 5 fois supérieur au tarif national. La faute au prix de la livraison transfrontière trop variable et cher d'un pays à l'autre, selon Bruxelles.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • GOGGOS
    GOGGOS     

    Combien de personnes sont prêtes a acheter des produits d’un pays qui est encore à l’age de pierre de la communication ( ou les entreprises, commerces, administrations, communes, départements, régions…) sont injoignables par informatique pour réclamations, courriers, dossiers.
    Tant que les responsables politiques n’imposeront pas l’obligation d’évoluer en informatique en France, on sera en retard sur le reste du monde,ils n’ont pas encore compris pourquoi on a un déficit commercial énorme.

    nocrack
    nocrack      (réponse à GOGGOS)

    Je sait pas ou tu as vue sa, La france est un des pays les plus informatises au monde, et les demarches gouvernementales sont le plus dematerialisees au monde. Y'a pas mal de rapport la dessus...
    C'est meme un des attraits pour les entreprises qui s'installent en france.
    Et puis sa se voit que vous etes pas alle voire ailleur, car si la france est a l'age de pierre, je sait pas ou en est l'angleterre, l'australie, l'allemagne, ...ou tout autre pays qui n'est pas les etats unis, le japon ou la coree du sud, qui soit dit en passant, ont pas pour autant plus de service dematerialises

Votre réponse
Postez un commentaire