En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pourquoi les chanteurs s'opposent à l'accord sur la musique en ligne

Fleur Pellerin entourée de Marc Schwartz et des 18 signataires de l'accord sur la musique en ligne
 

Il y a deux mois, un accord sur la musique en ligne était signé par 18 organisations professionnelles, sous l'égide du médiateur Marc Schwartz. Mais les représentants d'une partie des chanteurs (Adami) et des musiciens (Spedidam) ont refusé de signer. Le directeur général de l'Adami Bruno Boutleux s'explique. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire