En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le directeur général d'Areva, Philippe Knoche (à gauche) et le président Philippe Varin, ont deux semaines pour boucler les négociations avec le chinois CNNC.
 

Le chinois CNNC est prêt à injecter 500 millions dans le spécialiste du nucléaire. Mais Bercy ne veut pas lui donner un siège au conseil d’administration. Il reste deux semaines pour trouver un compromis.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire