En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Vie de bureau bien-être au travail
 

Les travailleurs de l’Hexagone sont en moyenne moins nombreux que les autres salariés du monde à se déclarer heureux au travail. Parce que leur entreprise porte peu d’attention aux sujets qu’ils estiment pourtant essentiels à leur épanouissement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • auditeur
    auditeur     

    En écoutant un "dynamique" chef d'entreprise parler sur bfmradio ce matin, je me disais qu'il y a en France une catégorie qui veut toujours travailler plus et une autre qui veut toujours travailler moins.
    Pour rééquilibrer les choses il faudrait mettre plus d'impôt sur ceux qui veulent travailler plus et moins d'impôt sur ceux qui veulent travailler moins, parce-que s'ils veulent travailler moins, c'est qu'ils estiment que cela ne vaut pas le coup, que "le jeu n'en vaut pas la chandelle".
    On n'attrape pas les mouches avec du vinaigre, et même à grands coups de bâton on n'arrivera jamais à faire boire un âne qui n'a pas soif.
    Un peu de raison, svp, messieurs mesdames les chefs d'entreprises de tpe.

  • beaudolo
    beaudolo     

    "Parce que leur entreprise porte peu d’attention aux sujets qu’ils estiment pourtant essentiels à leur épanouissement.".....et parce qu'en France on donne la priorité aux RTT, Congés de toute sorte, plus qu'au travail.

Votre réponse
Postez un commentaire