En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pourquoi Sainte-Hélène reste une île (malheureusement) idéale pour l'exil

Pourquoi Sainte-Hélène reste une île (malheureusement) idéale pour l'exil
 

Comme Napoléon il y a 200 ans, le seul moyen d'arriver à l'île anglaise de Sainte-Hélène, dans l'Atlantique sud, reste le bateau. Son nouvel aéroport, malgré 340 millions d'euros investis, n'est desservi par aucun vol commercial régulier à cause de turbulences liées à la météo locale.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire