En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Anthony Levandowski, accusé d'avoir volé des documents confidentiels à son ex-employeur Google pour aller chez Uber, vient d'être licencié par le vétéciste.
 

Dans le cadre de l'affaire de vol de technologie dont l'accuse Google sur la voiture autonome, Uber a pris les devants en licenciant son transfuge venu de Google, l'ingénieur vedette Anthony Levandowski.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire