En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Google
 

Les eurodéputés se sont prononcés ce jeudi en faveur d'une séparation de Google en deux: d'un côté le moteur de recherche, de l'autre les services et produits. Une décision symbolique. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • jeanmarc
    jeanmarc     

    Bon d'accord. Si c'est avéré, il y a quelques milliards de dollars de pénalités à récupérer pour l'Europe. Mais au fait, j'imagine que les toutes les sociétés qui ont défiscalisé au Luxembourg ont été poursuivies et les amendes appliquées et que le le Luxembourg n'est plus un paradis fiscale? Ah non, pas encore, faut s'occuper de Google. Z'ont la gnac pour bosser comme des fous à la Commission!

Votre réponse
Postez un commentaire