En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Près d'une salariée sur deux est confrontée au sexisme

62%  considèrent cependant que les interpellations familières de type "ma belle" ou "ma grande" sont bienveillantes, comparé à 58% des femmes cadres
 

Les auteurs d'"agissements sexistes" peuvent faire l'objet d'une sanction pouvant aller jusqu'au licenciement. Mais les mauvaises habitudes perdurent. A tel point que 53% des femmes ont déjà décidé de changer de tenue ou d'éviter de croiser certains collègues pour ne pas subir leurs remarques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire