En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Prix de l'électricité: le nouveau calcul divise la hausse par quatre

RTE
 

La nouvelle méthode de calcul des tarifs de l'électricité, parue au Journal Officiel ce 29 octobre, va limiter leur hausse. Les augmenter d'1,6% suffirait finalement à couvrir les frais de production, contre 6,7% initialement calculés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Prix de l'électricité: le nouveau calcul divise la hausse par quatre, c'est à dire que la hausse sera exécuté en 4 fois !!!
    C'est aussi cher qu'avant mais le sans-dents n'y comprends rien.
    CQFD

  • jeanlou
    jeanlou     

    surtout ne pas se tromper de lampiste
    hier edf entreprise publique qui degageait des benefices pour le plus grand bien des français!maintenant privatisée c'est d'abord avant tout pour le plus grand bien de ces actionnaires!faites la soustraction et vous verrez combien on pourrait economisez sur nos factures

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    On prends les gens pour des vaches à lait en indexant le gaz, l'electricité sur d'autres produits avec de l'inflation.
    C'EST DU VOL au profit de la caste des dirigeants. Que fait la justice ? Il y a crime contre l'humanité.
    Par exemple le gaz coute 2 à 3 fois plus cher qu'ailleurs.
    Ce n'est pas normal.

  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Impôts sur le revenu, taxes H. et F., les gens ne peuvent plus se chauffer !
    Mais, l'essentiel, c'est que la température soit bonne "la haut" !

    Castan
    Castan      (réponse à vacheàlait)

    Ne vous inquiétez surtout pas pour ceux "d'en haut"...... c'est nous tous qui payons leurs notes de chauffage....

Votre réponse
Postez un commentaire