En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement se mettrait en "illégalité" s'il persistait à bloquer la hausse des tarifs de l'énergie.
 

Invitée sur BFMTV ce mardi 15 avril, Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, a promis de ne pas augmenter les tarifs de l'électricité avant août, alors qu'une récente décision oblige le gouvernement à réévaluer ces prix sous deux mois.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • canardeur
    canardeur     

    quel cadeau,ca nous fait 3mois pour mettre encore un peu de sous de cote pour l augmentation,il nous prennes vraiment pour des c...

  • alain38
    alain38     

    Quand la perte de confiance des citoyens envers le gouvernement fait qu'il n'a plus d'autorité naturelle, alors il cherche à s'en donner en appliquant la "loi du prince"". Et il fait de la démagogie en prétendant la bouche en cœur protéger les français et leur pouvoir d'achat. Ceci au mépris de la loi qui impose l'équilibre des comptes d'EDF, et même au risque de mettre en danger cette entreprise de service public.
    En fait nos socialos qui sont loin d'être des sociaux-démocrates voudraient avoir la main sur les entreprises et sur l'emploi. Ils essuient des revers avec les entreprises privées (Mittal à Florange, Good Year...) et voudraient y parvenir avec celles où l'Etat est majoritaire, comme à EDF ; seulement voilà, la loi fixe des limites, dont celle sur les tarifs qui doivent compenser les coûts de production.
    Le PDG d'EDF ne pourra pas porter plainte si Ségolène bloque les tarifs, car il est nommé par le gouvernement, mais les concurrents d'EDF ne vont pas s'en priver. Car des tarifs plus élevés leur permettent de faire des gains plus importants, ils n'ont donc aucune raison de ne pas attaquer le gouvernement et demander des dommages/intérêts devant le Conseil d'Etat,. Et ce dernier se fera un plaisir de les suivre car il ne doit pas apprécier que ses décisions soient remises en cause.
    Une fois encore, notre gouvernement décidément très amateur va s'apercevoir qu'il existe des lois et des institutions qu'il ne peut forcer à sa guise.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    La France, le dernier pays de l'Est de l'Europe, où tout se décide par décret totalitaire de l'Etat.

  • corbeille
    corbeille     

    Si l'électricité coute trop cher on se chauffera au gaz de russie ...
    Elle demandera à Poutine de bloquer le prix du gaz !

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    EDF voudrait que sa prochaine centrale lui coute le prix fixé au depart avec Areva. Mais en 2012 la facture continuait à gonfler à se demander comment EDF peut arriver à tirer un profit. M Hollande a voulu poursuivre... EDF n'a pas le choix de faire payer le client . Ce qui est certain c'est que la facture sera imprmiée avec le rappel. Le gouvernement n'a pas le pouvoir pour ètre hors la Loi. Mais il peut demander à tous les ministères, les services publics sur tout le territoire de payer les impayés à EDF. Car le plus mauvais payeur est toujours l'Etat

  • moi81
    moi81     

    +10000

  • moi81
    moi81     

    elle nous a bien fait rire ce matin. Pourquoi bourdin ne lui a pas parlé du goufre qu'elle a crée en poitou avec Heuliez??? ha oui c est vrai il est sympathisant de gauche.... bravo l information

  • rebelle80
    rebelle80     

    @corbeille

    Bien sûr !!!

  • rebelle80
    rebelle80     

    @corbeille

    Bien sûr !!!

  • rebelle80
    rebelle80     

    Une bonne fois pour toutes, est ce que quelqu'un va oser un jour mettre les mains dans le cambouis, de façon à ce que les employés de ce genre d'administration, soient des français lambda, et qu'ils soient facturés de la même façon que tout le monde ? de plus, quand on voit leurs avantages au niveau vacances, on ne peut qu'être en colère !!! ça fait plus de trente ans que je vote, et autant d'années où personne fait rien, je vote depuis 81 !

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire