En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Procès de l’UIMM : où sont passés les millions de la caisse noire du patronat ?

Ce lundi s’ouvre le procès de l’affaire des caisses noires de l’UIMM la puissante fédération de la métallurgie.
 

Ce lundi s’ouvre le procès de l’affaire des caisses noires de l’UIMM la puissante fédération de la métallurgie. La justice soupçonne l’UIMM d’avoir usé de ces fonds pour financer des syndicats voire des partis politiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • nanarenko 59
    nanarenko 59     

    ce qui est bien avec le nouveau site d' RMC, c' est que lorsqu' on est censuré, on ne le sait meme plus, sauf à découvrir son ou ses commentaires disparus.....TROP FORTS LES MODES....

  • gussaoc
    gussaoc     

    A votre avis comment corrompre les gens? Et comme dit le dicton: " ventre vide n'a pas d'oreilles"!!!!!!!! alors si corruption possible depuis la nuit des temps il faut chercher ceux qui sont corruptibles parce que ventre plein... hein!!! Et ce changement ce n'est même pas pour demain!!!

  • lamichederennes
    lamichederennes     

    faut bien faire fonctionner le CE de la CGT ERDF

  • ghysly44
    ghysly44     

    Apparament ils en ont tous croqué la gauche la droite les syndicats .... et MEME les journalistes elle est pas belle notre politique en France DEMOCRATIQUE ??? Et dire que le FN est encore traité de " bête" par Manuel Valls !!!! Allez on le sait vous bouffez tous a la MEME cantine et elle est bonne alors profitez en ça ne durera peut ETRE pas longtemps !!!!

  • rfp
    rfp     

    Pendant que certains se pellent devants des tonneaux en feu en guise de chauffage afin de défendre leur job, la nomanklatura des ces officines opaques ripaillent avec les patrons. De temps à autres ils défilent, pour se rappeler le terrain mais avec un service d'ordre car ils craignent de finir sur un rail avec des plumes et du goudron. Du vrai gibier de potence. Hier j'ai suivi un moment Mr MAILLY sur France 3. Lorsque la question, sur la première page de l'express de la semaine dernière faisant état de la corruption, des dérives syndicales...sa réponse a été stupéfiante : "je ne crains rien" avec un regard méchant. Cela m'a rappelé le représentant CGT de la SNCF sur le plateau de l'émission "C'est dans l'air" et qui avait dit au sujet du CE : "vous verrez l'enquête fera pschitt" avec l'air hautain, se croyant intouchable . L'enquête, qui n'est pas finie, démontre le contraire... Du vrai gibier de potence.

  • skaia641
    skaia641     

    Ce qui est certain, c'est que ces sommes importantes sont allées enrichir soit des hommes politiques ou bien des responsables syndicaux. Comme toujours, c'est du pognon volé au citoyen/contribuable/consommateur qui a le juste sentiment d'être pris pour con ; alors, ne soyons plus étonnés de voir le FN s'envoler vers le pouvoir. Peut-être que le FN aura lui le courage de mettre à plat le financement des syndicats français qui représentent tout, sauf les travailleurs de notre pays.

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    on racle les fonds de tiroirs pour y trouver des
    rognures ??? pauvre gauchos ils en sont réduits
    à de la mendicité ? alors c'est pas demain la veille du retour à l'équilibre au calendes Grec
    et encore l'An Qué Ven où à l'an Pèbre et encore
    pauvres socialos!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire