En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Si la presse obtient une taxe sur Google, la musique veut aussi en profiter
 

Pascal Nègre (Universal Music) réclame une contribution des moteurs de recherche et des fournisseurs d'accès.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BenVoyons
    BenVoyons     

    Vincent Cassini :..... HOULAAAAA..... attention ! aujourd'hui, avec le politiconnement correct, on ne doit plus dire "Pascal Nègre", sous peine de lapidation media. On doit dire "Pascal Homme-de-couleur". :))

  • BenVoyons
    BenVoyons     

    "Les producteurs de musique veulent eux aussi leur taxe Google" BEN TIENS !! dès qu'il y a du pognon à récupérer pour payer les frasques de ces messieurs, ils se lancent sans honte (on dit certains acteurs trop payés, mais au moins les acteurs travaillent UN PEU quand même, EUX ! ) ______________________________________________________________________________ Après le racket de la taxe copie privée sur toutes les formes de stockage électronique (je ne télécharge pas de musique, mais je casque à chaque clef usb alors que leurs drm de merde m'empêchent de regarder un dvd que j'ai ACHETE ) cherchez l'erreur... ... ... les effets de manches sur une loi ratée et imposée par ces messieurs (la célèbre ado piraté ou hadopi-ratée :)).. ... ... voilà qu'ils tendent leur sébille en platine à la sortie des moteurs de recherche ! DE qui se moque-t-on ?? _______________________________________________________________________________ ces lobbitomisés auraient vécu du temps de Guttenberg, il serait allé en tôle pour incitation à la recopie d'oeuves sainte par des profanes !!.... Et j'attends avec hantise une taxe copie-privée sur les ramettes de papier et les stylos car elles permettent d'écrire les paroles des chansons... OUF !! SAUVéS... la plupart des paroles sont insignifiantes et personne n'a envie de les écrire... Faut dire que la plupart des écouteurs de rappe ne savent pas écrire non plus. :)))

  • Alexandre Moatti
    Alexandre Moatti     

    Pourquoi pas une taxe Google pour tous les producteurs de contenus ? http://bibnum.over-blog.com/article-une-taxe-google-au-benefice-de-tous-111936567.html

  • Vincent Cassini
    Vincent Cassini     

    Pascal Nègre qui voudrait un " partage plus équitable ", on aura vraiment tout entendu !

  • tigrou2408
    tigrou2408     

    Et si le net ne diffusait pas le contenu culturel qui s'enrichirait moins???? les producteurs de contenus car la diffusion sur le NET permet de faire connaître ce même contenu à moindre frais grâce aux moteurs de recherche et aux FAI non?

Votre réponse
Postez un commentaire