En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Vincent Marcilhac
    Vincent Marcilhac     

    C'est la production des vins de qualité qui pousse la production. C'est une bonne nouvelle car cela correspond à l'évolution observée depuis plusieurs décennies : on consomme moins de vin, mais mieux. Constatons que le millésime 2013 devrait finalement être meilleur que prévu pour la plupart des vignobles français, grâce à un été chaud et ensoleillé, suite à un printemps frais et pluvieux (du coup, la vigne souffre moins des chaleurs caniculaires de ces dernières semaines). Enfin, on peut se féliciter de la forte augmentation de la production des vins pour eaux-de-vie, car des produits comme le cognac sont destinés principalement à l'exportation.

Votre réponse
Postez un commentaire