En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les pharmaciens avancent que les prix de plusieurs médicaments ont baissé
 

Les professionnels du secteur, qui sont dans le viseur du gouvernement, ont rendu public, ce vendredi 22 août, une contre-enquête. Ce texte répond à un rapport de l'IGF qui préconise de libéraliser la vente de médicaments sans ordonnance.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • rascal
    rascal     

    Montebourg fait beaucoup plus de fumée que de bienfaits....on dissimule la vérité pour tromper les gens sur leur ennemis réels pourtant les électeurs devraient savoir depuis deux ans et demi que plus les mensonges sont gros , mieux cela fait vrai !!

  • Pyjies
    Pyjies     

    Chasse aux sorcières
    Quel en est le but?
    Iatrogenie , quel conseil aura t on ? Résultat en santé publique désastreux , en économie de la santé augmentation des dépenses liées aux pathologies non cadrées ou induites.
    Quel variable d'ajustement pour les pharmacie ? La charge de personnel , résultat licenciement . la grande distribution génèrera t elle autant d'emploi pour le même chiffre d'affaire ? J'en doute. Combien de nouveaux malheureux au chômage?
    L.EBIDAR de la grande distribution est différent des PME et la grande distribution sait optimiser son Edibar favorable.
    Qui s'insurge des coefficient réalisés par la grande distribution. de quatre à dix des textiles achetés 10 euros acquis à un euros au Bengladesh (Rana Plaza pour ceux qui se souviennent ). Les coefficients des pharmaciens n'atteignent pas de tels coefficients. Tout commerce applique son coefficient , certains sont vertigineux et pas là ou on le croit ou on l'imagine .
    A quoi sert le coefficient: aux charges structurelles,aux charges sociales , aux impôts (TVA et autres) , aux salaires , au stock puis au chef d'entreprise.
    Résultat : iatrogénie,dégradation de la qualité et de la sécurité du soin direct et de l'automédication , chômage , augmentation des dépenses en santé, désertification sanitaire rurale ,augmentation des coefficients sur le médicament pour la grande distribution qui aura des marchés plus intéressants que les PME.
    A propos je ne suis pas pharmacien , je suis médecin désolé des conséquences directement liées au thérapeutiques empiriques et des pathologies induites ou aggravées.
    Pyjies

  • nezze
    nezze     

    J'ai effectivement constaté que ma pharmacie de quartier faisait depuis quelques temps de grand efforts sur les prix de certains médicaments dits d'automédication.
    J'espère que c'est le cas de toute les pharmacies.
    En tout cas moi je n'ai aucune envie d'acheter mes médicaments chez carrefour ou autre grande surface quand on voit la qualité des fruits et légumes qu'ils nous proposent, je n'ose imaginer les dérives mercantilistes qui adviendrai avec des médicaments.

Votre réponse
Postez un commentaire