En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Carlos Tavares veut que PSA devienne numéro un au Portugal
 

Le nouveau président du conseil de surveillance de PSA a indiqué, ce jeudi 3 avril, qu'il ne comptait pas ouvrir de nouveau site en Europe "dans les prochaines années". Il a invoqué "les surcapacités" de l'entreprise sur le Vieux Continent.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Ils ne peuvent déjà plus en acheter, tellement ils sont assommés d'impôts et de charges confiscatoires.

  • panorama
    panorama     

    maintenant qu'on a bradé PSA aux chinois il est temps de créer plus de chômage en France et en Europe il est grand temps que les européens n'achètent plus de voiture de chez PSA

Votre réponse
Postez un commentaire