En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
PSA va bien élargir son capital au Chinois Dongfeng et à l'Etat Français.
 

Le constructeur français a confirmé, ce lundi 14 octobre, qu'il négociait bien des partenariats, mais que ceux-ci n'étaient pas arrivés à "maturité".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • berard
    berard     

    Trop cher les véhicules Peugeot et un SAV à écoeurer les consommateurs .;quant à la famille; une bande de parasites ,incompétents, avec une mentalité du siècle dernier.

  • JEAN FRANCOIS
    JEAN FRANCOIS     

    cela s'appelle un cheval de Troie ! .. PSA est une société en perdition ..qui tôt ou tard sera engloutie par les chinois! Et ceci par la faute de son management et de l'aveuglement de la famille Peugeot qui n'a rien compris à l'évolution du marché automobile mondial ! ... Good Luck !

Votre réponse
Postez un commentaire