En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Hachem Yekehza (à gauche) re, le patron d'Iran Khodro, avec Carlos Tavares, le président du directoire de PSA
 

Le groupe français a annoncé fin janvier son retour dans le pays via une coentreprise avec Iran Khodro. Mais il va également payer environ 430 millions d'euros d'indemnités sous forme de remises et de formations en raison des "pertes infligées par son retrait soudain du marché iranien en 2012".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire