En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En 2012, le gendarme de l'audiovisuel avait mis en garde une fois France Bleu et deux fois France Inter, puis mis en demeure France Bleu pour avoir diffusé des spots non autorisés
 

Un militant écologiste grenoblois accusait les radios publiques de diffuser des spots pourtant interdits par son cahier des charges. Il avait demandé au gendarme de l'audiovisuel de prendre des sanctions, mais en vain. Le Conseil d'État vient de lui donner raison.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire