En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le patron de la Deutsche Bank, John Cryan, a écrit une lettre a ses salariés, pour tenter de rassurer sur l'état de santé de sa banque. Convaincra-t-il les marchés?
 

La crise de confiance entourant la plus grande banque d’Allemagne est en train de prendre une tournure critique. Les grands fonds spéculatifs mondiaux retirent leurs capitaux pour éviter d’être exposé à une crise qui s’envenime à grande vitesse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire