En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les 5 milliards d'euros des enchères allemandes faisaient rêver Emmanuel Macron
 

Le rachat de Bouygues Telecom compromet clairement les enchères de fréquences prévues pour l'automne. Elles vont, sans aucun doute, rapporter moins que prévu à l'Etat qui comptait dessus pour boucler le budget de la Défense. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire