En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Commission considère que les infractions de Facebook sont graves puisqu'elles l'ont empêchée de disposer de toutes les informations nécessaires à l'accomplissement de sa tâche.
 

La Commission européenne a infligé 110 millions d'euros d'amende à Facebook pour avoir fourni des informations inexactes lors de l'enquête de l'UE concernant son rachat de l'application mobile WhatsApp. C'est la première amende de ce genre jamais infligée à une entreprise.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire