En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'Inde, le Qatar et l'Egypte se sont déjà laissés séduire par cet avion.
 

Le PDG de Dassault a révélé que de nouvelles négociations étaient en cours pour son Rafale. Si elles aboutissent, il s'agirait du quatrième contrat à l'export, après la livraison de 36 avions Rafale à l'Inde, et la commande de 24 de ces appareils par l'Égypte et de 24 autres par le Qatar.

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • michael-westen
    michael-westen     

    Quoi qu'on peu en dire ou en penser le président François Hollande aura été un bon VRP pour l'export du Rafale. Beaucoup de président avant lui on essayé mais ce son casser les dents.

    salamandre777
    salamandre777      (réponse à michael-westen)

    C'est parceque le F35 est un flop.. Mais tant mieux pour nous!

Votre réponse
Postez un commentaire