En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les smartphones font notamment partie des appareils qui rentrent dans l'assiette de cette taxe.
 

Les principales organisations de la presse écrite ont affiché, samedi 6 juillet, leur soutien à l'instauration d'une taxe sur les smartphones, tablettes ou encore sur les ordinateurs. Le produit de cette taxe doit servir à financer la transition des industries culturelles vers le numérique.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Rayanea
    Rayanea     

    Et voilà, encore une taxe : la solution à tous les problèmes en France !

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Le contraire eut étonné...

  • Metredaicaule
    Metredaicaule     

    Tout ce qui est proposition de taxes, d' impôts ne peut que réjouir fortement ce gouvernement assoiffé qui doit obéir aux ordres, aux injonctions, de Bruxelles (et de Mme Merkel...)

  • Mirabel
    Mirabel     

    La presse est déjà sous perfusion !!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire