En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des salariés de La Redoute bloquant les accès au site de Wattrelos, en février dernier.
 

Les salariés de la Redoute ont jusqu'à ce jeudi soir pour accepter les conditions de licenciements proposées par la direction. Des conditions jugées dérisoires par les salariés, qui manifestent aujourd'hui à Wattrelos, dans le Nord.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • LaCumularde
    LaCumularde     

    Ils oublient de dire le groupe Kering, combien ils versent de dividendes, même encore cette année aux actionnaires !! Bientôt nous allons avoir un monde d'actionnaires ultra-riches et des ouvriers aux abois ou des chômeurs affamés !! Cela va nous mener soit à une catastrophe les groupes tels que Kering et consors vont devoir vite vite le comprendre !

  • VIA IZQUIERDA REGION NORD
    VIA IZQUIERDA REGION NORD     

    Celui qui chercher z avoir la nationalité belge remarque cette usine s'arrête a la frontière.

  • crocan60
    crocan60     

    j'ignorai que les syndicats dirigés les établissements la Redoute.
    merci pour l'info !!!

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    Moi.... avec Gnégnégné... Chef des armées... je la verrais bien sous ses ordres...à la Défense... et au garde à vous les deux doigts sur la couture des bas résille.... Mdr....!

  • strikler
    strikler     

    Mais ce gâteau qui à donné ces miettes qui l'a dévoré ????

  • Saladelle 30
    Saladelle 30     

    Si La Redoute a été mal gérée , il ne reste plus qu'à fermer. La concurrence récupèrera les parts de marché, et embauchera une partie du personnel licencié !Quant aux autres, ils percevront les Indemnités Légales, soit un cinquième de mois de salaire par année de présence...par exemple pour 10 ans de présence , 2 mois de Salaires ! C'est La Loi ! C'est peu, mais la faute à qui ? Aux Syndicats qui n'ont pas su négocier depuis des années....

  • Gouik
    Gouik     

    C'est l'ouvrier kleenex, à la mode anglo-saxonne que nous impose un truc qui s'appelle union européenne.

  • strikler
    strikler     

    Hahaha Au bout de 15 ans de bons et loyaux services ils partent avec tout juste 1 mois de salaire du ministre le plus mal payé .....hahaha....

  • Gouik
    Gouik     

    Dans mon cas, la "reconversion" n'a pas fonctionné efficacement, à peine 1/3 ont retrouvé un cdd.

  • marxienne
    marxienne     

    Je suis de tout coeur avec vous mais sachez que dans une petite entreprise, nous avons reçu 800 euros par année d'ancienneté et une reconversion et encore après s’être battu ! sinon c'était rien d'autre que le chômage tant l'entreprise était déjà endettée mais recrée ailleurs en France mais sous le nom du fils....

Votre réponse
Postez un commentaire