En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le patron d'Apple Tim Cook
 

La filiale détenant les Apple Stores a dû passer une provision de 12,2 millions d'euros à la suite d'un redressement fiscal notifié par Bercy.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • salamandre777
    salamandre777     

    La menace à peine voilée d'Apple d'envoyer 180 000 personnes au chômage si Bercy ne clos pas le dossier.
    "Apple est un puissant moteur de croissance en France et nous sommes très fiers que notre investissement et notre innovation soient à l'origine de la création de 180.000 emplois locaux, dont plus de 160.000 qui n'existaient pas avant que nous lancions l'App Store en 2008 (...)"

Votre réponse
Postez un commentaire