En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le PDG d'Elior, Philippe Salle, confronté à un vote négatif des actionnaires sur sa rémunération, va formuler de "nouvelles propositions.
 

Le vote des actionnaires sur les rémunérations des dirigeants d'entreprises, le fameux "say on pay" entré en vigueur en 2013, devient désormais contraignant, selon un décret paru au Journal Officiel ce vendredi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire