En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La rémunération de Carlos Ghosn a dépassé les 7 millions d'euros l'an passé, dans le cadre de son mandat de PDG de Renault
 

Le conseil d'administration du groupe a finalement donné son feu vert à la rémunération de Carlos Ghosn qui doit s'élever à plus de 7 millions d'euros. Les représentants de l'État ont voté contre et l'assemblée générale des actionnaires, qui a un avis consultatif, l'avait auparavant désapprouvée. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Michel Merlin
    Michel Merlin     

    Du temps de la démocratie, l'AG des actionnaires était souveraine et il aurait été impensable qu'elle « ne dispose(nt) que d'un avis consultatif ».
    De nos jours au contraire ce n'est apparemment plus les actionnaires qui désignent les administrateurs, mais les administrateurs qui gouvernent les actionnaires ! Si ce n'est pas la dictature qui se met en place, qu'on m'explique ce que c'est.
    Les Suisses, eux, respectent encore les citoyens, et ont par exemple voté il y a peu que les rémunérations des dirigeants sont définis par l'AG et non pas par le CA.
    Versailles, Fri 29 Apr 2016 20:25:00 +0200

Votre réponse
Postez un commentaire