En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
REnault risque de voir son installation en Chine retardée en raison des tensions commerciales entre Pékin et Bruxelles.
 

Les représailles de Pékin après la décision européenne de taxer les panneaux solaires chinois se multiplient. Ce vendredi 7 juin, c'est le secteur automobile européen qui est en ligne de mire…

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • drunkensailor
    drunkensailor     

    A ce petit jeu la Chine sera perdante , si on taxe tout ce qui vient de ce pays de merde

Votre réponse
Postez un commentaire