En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La reprise d'Opel par PSA ne comprend pas les innovations développées par General Motors qui équipent les prochains modèles.
 

Selon la presse allemande, General Motors ne cédera pas les brevets de motorisation électrique dont est dotée l’Ampera-e, l'Opel électrique qui sera lancée dans quelques mois. PSA pourrait aussi ne pas avoir le droit de vendre ce modèle aux États-Unis, en Russie et en Chine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire