En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
RWE exploite des centrales thermiques et nucléaires en Allemagne et au Royaume-Uni.
 

L'énergéticien allemand va supprimer 1.460 postes dans sa filiale au Royaume-Uni. Au total, plus de 13.000 emplois disparaîtront dans le monde entre 2011 et 2016 au sein du groupe. La faute selon lui à la sortie du nucléaire.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire