En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sur la version numérique d'un best seller, le rabais par rapport au papier ne dépasse pas 25%.
 

Ni frais d'impression, ni achat de papier, ni stockage : alors pourquoi les livres numériques bénéficient-ils d'un rabais de seulement 20 à 30% par rapport au livre broché? Un choix destiné entre autre à ne pas déstabiliser la filière.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Pour compléter, 10 € une place de cinoche, 20 et plus un livre, idem pour la musique, sans être un pro-culture combien ont encore les moyens de s'offrir ce "luxe" plus d'une fois par mois ? Et de s'étonner que des abrutis, tuent, cassent, volent... Société de "chiottes".

  • Beppe Grillo
    Beppe Grillo     

    Tout pareil que les précédents, en y ajoutant que le prix d'un bouquin bon ou mauvais, rend inabordable la lecture au commun des mortels. Quatre à cinq fois plus cher qu'une version poche ! Quant au numérique rester scotché des heures face à un écran, à consommer du jus etc.

  • Bamboula
    Bamboula     

    Tout pareil, un livre ça à une âme, une odeur, une histoire. Ca passe de mains en mains et ça se transmet. Un livre c'est le savoir, le savoir c'est le pouvoir, bref c'est ça un livre ;o)

    David.

  • Rep75
    Rep75     

    Tout a fait d'accord avec Carambar et HeyBaal.....Oui ça m'arrive d'être d'accord avec vous...Vive le papier!

  • Carambar
    Carambar     

    Je préfère tourner des pages papier... tourner la page d'un livre quand l'intrigue est au plus fort c'est physique - palpitant ! ____ le numérique aucune émotion ! rien à voir

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le livre numérique c'est une ânerie. L'intérêt premier du livre c'est d'avoir une information durable, près de soit quoi qu'il arrive. Oui mais voila, on a fait une belle campagne marketing pour nous expliquer en quoi le livre numérique c'est hype, et alors qu'on est en pleine crise économique et énergétique, les gens n'ont rien trouvé de mieux à faire que d'investir dans du virtuel électrique hors de prix, inéchangeable et inrevendable. Dépensez, dépensez, un écran vous le dit. Bèèèèèèèèèèèèèèèèè !!!!!

  • LEFT AGAIN
    LEFT AGAIN     

    Je deviendrai lecteur numérique lorsque le prix deviendra abordable , et pour moi 50 % du prix du livre c'est un début.
    Cette bataille en FRANCE ressemble à celle sur La TNT , bloquée par TF1 , celle des opérateurs télécom, débloquée par FREE.
    Et on nous répète à l'envie que les Français ont du mal avec la mondialisation, mais ce sont nos "élites" qui font de l'obstruction.
    Bon courage

Votre réponse
Postez un commentaire