En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Areva et Mitsubishi pourraient construire ensemble la deuxième centrale nucléaire turque.
 

La co-entreprise que le Français forme avec Mitsubishi va signer un contrat de 15 milliards d'euros avec la Turquie, ce vendredi 3 mai, pour quatre réacteurs Atmea1. Ce qui pourrait marquer la fin de cinq ans de disette pour Areva.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Observatoire du nucleaire
    Observatoire du nucleaire     

    La Turquie annonce la ,construction de réacteurs depuis... 1967 ! La dernière fois, c'était fin 2007, les mêmes dépêches d'agences qu'aujourd'hui annonçaient avec la même "certitude" que les travaux allaient commencer et que la centrale fonctionnerait en... 2013 !

    De toute façon, cette annonce vise juste à faire taire la France lors du centenaire du génocide arménien (1915), la centrale sera annulée après !

    Le nucléaire est définitivement trop cher (même pour des irresponsables qui sont prêts à mettre des réacteurs près de failles sismiques !)

Votre réponse
Postez un commentaire