En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Marisol Touraine et son plan d'économies sont dans le collimateur des professionnels de la santé.
 

Les mesures proposées par la ministre des Affaires sociales pour réaliser 10 milliards d'économies ont essuyé les critiques de nombreux professionnels de la santé, vendredi 25 avril.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Colentonio69
    Colentonio69     

    ++++++

  • seraphin dupond
    seraphin dupond     

    c'est ca qui est formidable avec les partis politiques, un pas en avant et deux pas en arrière. j'aime cette constance de la politique française quelle que soit la couleur du parti. des économies ? tout le monde est d'accord, mais chez les autres ! Ils ne mangent pas 5 fruits et légumes par jour, ils mangent trop gras et trop sucré, ils fument, ils boivent, ils font l'amour sans préservatif, ils ne font pas 60' d'exercice physique par jour et ils passent leur temps à manger des chips en s'abrutissant devant leur télé !
    Et pendant ce temps là... les chercheurs américains trouvent de nouveaux médicaments (les salops non seulement ils bossent mais en plus ils nous les vendent chers parce que c'est nouveau et plus le médicament est efficace et plus il est cher, c'est vraiment scandaleux ! lol), les petits chinois et les indiens des campagnes se privent de soins pour économiser en achetant notre dette afin d'envoyer leurs enfants à l'école, les allemands se sont serrés la ceinture il y aura bientot 15 ans déja ! (salops d'allemands, leur espérance de vie ne s'est meme pas effondrée malgré leurs bieres et leurs grosses saucisses grasses lol)... Bref, la vie est trop injuste ! Pourquoi faudrait il arreter de dépenser l'équivalent d'un mois de smic pour une journée de séjour en soins intensifs au péril de notre vie ? Les comptes ne sont pas équilibrés ? Ca alors lol...

  • FLIBUSTE
    FLIBUSTE     

    Elle est juste bonne a taxer les FRONTALIERS et faire des cadeaux aux fonctionnaires. Il faut regarder les arrêts de travail et les médecins complaisants qui plombent les comptes. Les laboratoires et professionnels du médicament (labo + Pharmaciens) qui se gavent sur le dos de la SECU. Enfin @JOSENTET et @ HERRIN, même si c'est pas bien et ça me gêne de devoir le dire de "tout remettre sur le dos des étrangers", il suffit d'aller aux urgence voir une majorité d'étrangers non cotisants plus ou moins de passage se faire soigner gratuitement en lieu et place d'aller chez un médecin libéral ou il devrait payer comme tout le monde.

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    Maxoue, comme beaucoup, se trompe de combat et en plus ses évaluations sont tellement partisanes et obtuses qu'il ne voudra jamais admettre que "sa solution" ne fera pas 10 Milliards d'économies. Pour le reste les économies sur le médicament auront un certain impact...surtout si les médecins comprennent enfin que leurs combats d'arrière-gardes contre les génériques sont ridicules et rétrogrades. Par contre je suis aussi dubitatif que d'autres sur la capacité de l'hôpital à se remttre en cause et freiner ses dérives.

  • HERRIN
    HERRIN     

    C'est vrai l'étranger est le mal absolu..........pauvre maxoue.......

  • Maxoue
    Maxoue     

    Il n'y aura jamais trois milliards d'économies dans la santé ,ils trouveront toujours une "bonne" raison pour se défiler.Alors qu'il suffirait de supprimer l'ATA et l'AME pour réaliser de substantielles économies

  • HERRIN
    HERRIN     

    Marisol ça décoiffe :)

  • HERRIN
    HERRIN     

    L'ambulatoire doit devenir la règle et les maisons de santé aussi , notamment en province . Je suis même favorable à ce que des médecins et autres spécialistes soient salariés d'entités payés par les intercommunalités là ou il y a un manque de médecins.

Votre réponse
Postez un commentaire